Objectif: DCODE Fest de Madrid

S’il n’y a pas d’occasions obligatoires ou de meilleure époque pour visiter une grande ville ou capitale, assister à un événement spécial peut être la raison de découvrir une ville que l’on ne connaît pas. Les festivals dans les grandes capitales européennes représentent en ce sens de nombreuses motivations de voyage, et incarnent de nouvelles façons de découvrir une destination. Madrid est l’une de ses villes qui attirent pour ses nombreux événements culturels, notamment au mois de septembre.

Septembre est le mois de la rentrée des classes, mais c’est aussi le mois du DCODE, le festival indie de Madrid qui a lieu sur le campus de l’université Complutense depuis 5 années consécutives. Un festival de plus de 18 heures de musique durant lesquelles les spectateurs verront défiler des groupes tels que Delorean, Eagles of Death Metal ou Nothing but thieves, parmi beaucoup d’autres.

DCODE Festival à Madrid
DCODE Festival à Madrid

Même si assister à un festival occupe la plupart de l’emploi du temps du weekend, il y a toutefois quelques moments de temps libre pendant lesquels en profiter pour visiter la ville et prévoir des activités made in Madrid, dont voici quelques exemples:

Shopping à Fuencarral

Toutes les zones de Madrid ne comptent pas l’offre de boutiques de Fuencarral. Le rue est piétonne depuis quelques années maintenant, et n’accueille pas seulement tout type de boutiques pour tous les goûts et portes-monnaie, mais c’est aussi un point de rencontre pour les “chasseurs de tendances”. Une option idéale pour s’offrir un petit caprice ou dénicher les pièces du dress code du festival madrilène.

Balade sur la Gran Vía

Pour voir, pour se montrer, pour se promener, pour se changer les idées ou pour tout ce qui nous passe par la tête… La Gran Vía de Madrid est l’artère principale de la ville, et il serait dommage de visiter Madrid sans passer par celle-ci, pour une balade, un déjeuner ou un café.

Tapas dans le quartier de La Latina

Peu de quartiers de Madrid se prêtent aussi bien aux tapas que celui de La Latina. Avec des arrêts aussi incontournables qu’El Viajero, la route des tapas dans ce quartier est prometteuse. Depuis les brasseries légendaires aux bars fusion, profiter de la gastronomie internationale dans ce quartier de la ville est bien plus qu’un plaisir pour le palais.

Où s’héberger à Madrid?
Partager les meilleurs moments du festival sur les réseaux sociaux, prendre un petit-déjeuner de roi, se reposer et pourquoi pas, être idéalement placé pour réaliser toutes les propositions citées ci-dessus, voilà l’objectif final d’un séjour à Madrid lors d’un festival. Bien qu’à Madrid on trouve des hôtels de tout type, mieux vaut opter pour un hôtel urbain en plein centre ville tel que le Petit Palace Gran Via, Petit Palace Embassy Serrano, Petit Palace Ducal Chueca. Trois hôtels avec location de vélo gratuite, iPad dans chacune des chambres et délicieux petits-déjeuners.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s