Le Rastro de Madrid: marché aux puces incontournable

Septembre est arrivé et ramène avec lui l’une des meilleures périodes de l’année pour s’offrir une petite escapade. Bien que pour beaucoup d’entre nous, c’est le mois officiel de la rentrée et de la reprise des activités respectives, l’arrivée de septembre est aussi le moment où les grandes villes telles que Madrid retrouvent leur rythme et leur charme habituels.

Tout comme Paris, visiter Madrid en été est une option idéale si l’on veut éviter le bruit et la pollution, mais les hautes températures rendent difficile la découverte de certains lieux authentiques que le Rastro de Madrid. Pour ceux ou celles qui ne le connaissent pas encore, c’est le célèbre marché aux puces de la capitale. Vous avez prévu quelques jours off et restez dans un hôtel Petit Palace à Madrid? Profitez de septembre pour découvrir le Rastro de Madrid comme de véritables madrilènes.

Non seulement c’est l’un des plus beaux marchés aux puces d’Espagne, mais il dégage quelque chose de spécial. Situé en plein coeur de Madrid, dans le très beau quartier de La Latina, à faible distance entre la Plaza Mayor et la Puerta del Sol, et avec plus de 400 ans d’histoire, le Rastro de Madrid rassemble des personnes de toutes classes sociales et l’on y trouve des objets que l’on croyait disparus de la surface de la planète. Le tout dans une ambiance unique qui ne vous laissera pas indifférent.

Pour ne pas manquer le Rastro de Madrid, préférez le weekend pour votre escapade à Madrid puisque le marché a lieu tous les dimanches (et certains jours de fête). Vous pourrez y dénicher la pièce unique qui manque à votre garde-robe, ce cadre vintage qui ira très bien avec votre déco. Ce qui est certain c’est que vous aurez plus d’une occasion de prendre des photos originales…

Des centaines de stands s’installent dans la rue Ribera de Curtidores (cette rue sera votre meeting point) avec ses couleurs, son ambiance chaleureuse et sa musique. Dans chaque rue voisine, vous trouverez des marchés parallèles spécialisés dans des matières concrètes.

Dans la rue San Cayetano, vous trouverez tout le nécessaire pour la peinture, bon à savoir si vous avez une âme d’artiste. Si vous êtes plutôt collectionneur/collectionneuse de vieux magazines, rendez-vous à la rue Rodas, la Plaza General Vara del Rey et la Plaza de Campillo del Mundo Nuevo. En fait, certains qualifient ces rues comme la “freak-zone”, mais peu importe son nom, vous y trouverez tout un tas de curiosités.

Une fois terminé le parcours par la Calle del Carner et la Calle de Carlos Arniches, faites une pose à l’une des nombreuses terrasses du quartier de La Latina et feuilletez ces livres de collection que vous venez d’acheter ou essayez ce bracelet vintage qui fera envie à toutes vos collègues de bureau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s