L’histoire de la Sagrada Familia

Le Temple Expiatoire de la Sagrada Familia, monument le plus visité en Espagne, est aujourd’hui l’un des monuments symboliques de Barcelone, voire de l’Espagne. Cette œuvre est le principal témoin de l’architecture moderniste catalane, conçue par Antoni Gaudí et dont l’histoire remonte à 133 ans en arrière.

Les travaux de cette église monumentale débutèrent le 19 mars 1882. Ce projet était alors mené par l’architecte Francisco de Paula del Villar qui, en désaccord avec les promoteurs, abandonna le projet peu de temps après. Gaudí reprit en charge le projet en 1883, afin de réaliser l’œuvre que l’on connait aujourd’hui.

L’architecte catalan commença à assumer le projet de la Sagrada Familia alors qu’il n’avait que 31 ans et l’assuma jusqu’à la fin de sa vie. La Sagrada Familia est connue aujourd’hui comme l’œuvre majeure de Gaudí puisqu’il se consacra exclusivement à ce projet durant les 15 dernières années de sa vie. Son implication était telle qu’il s’installa dans un atelier situé dans un abside de la Sagrada Familia.

Mais malgré son acharnement et son implication dans ce projet, les travaux n’avancent pas au rythme espéré et Gaudí prit conscience qu’il ne verrait jamais son œuvre terminée. Le plus important pour lui était de conserver l’esprit du monument mais que “sa vie doit dépendre des générations qui se succèderont, qui vivront avec lui et y inscriront leur idéal”.

Gaudí mourut dans un tragique accident, renversé par un tramway le 10 juin 1925 et ne pu voir fini seulement le premier clocher de la Façade de la Nativité, infime partie de son immense travail. Mais c’est grâce aux plans et maquettes qu’il avait conçus que divers architectes se succédèrent pour diriger après lui les travaux, en respectant l’idéal originale de Gaudí.

En juillet 1936, alors que débute la Guerre Civile espagnole, la Sagrada Familia est la cible de révolutionnaires qui saccagent plusieurs parties de l’édifice. Mais les plans et maquettes originales de Gaudí qui ont été partiellement endommagés lors de ces événements purent être restaurés afin de continuer les travaux.

La Sagrada Familia est un temple expiatoire dont la construction fut possible grâce aux dons. C’est la principale raison pour laquelle les travaux ont tant tardé et restent encore aujourd’hui inachevés.

Nous ne savons quand sera terminée l’œuvre de Gaudí, mais ce dont on peut être certains c’est que son esprit et son style y perdureront pour toujours. Ses restes reposent dans la Chapelle de la crypte de la Sagrada Familia, lieu auquel il s’est dédié corps et âme.

Si vous souhaitez visiter Barcelone, les hôtels Petit Palace à Barcelone vous permettront de rejoindre la Sagrada Familia mais aussi le quartier de l’Eixample ou le quartier Gotique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s